Les Détours d'Estiv'Oc
Une nouvelle ambition
Estiv'Oc, le Festival qui monte !
Première escale des Détours d'Estiv'Oc
Samedi 14 avril - Chantier citoyen sur le ruisseau des Valses

Assemblées et nouveau logo de l’association

Église de Balach

Lalbenque : le siècle jaune paille

« Le Livre se livre » livre ses secrets …

Dernier jour d’un mois de mars pluvieux et triste, le samedi 31 mars a permis à de nombreux participants d’apprécier le programme de la deuxième fête du livre organisée par les Amis de Lalbenque. Au centre du programme, les 24 écrivains locaux et régionaux qui ont pris place dans la salle des fêtes, pour l’occasion, transformée en salon où l’on se rencontre autour des livres.

A proximité, quelques passionnés des livres d’occasion  étaient venus s’associer à la fête. Peu à peu les visiteurs ont pris leur place, convaincus que c’était une grande chance de pouvoir se réunir dans ce lieu, pour un moment de découverte et de curiosité. Romans et bandes dessinées,  livres sur le patrimoine local ou recueil de poèmes, essais et biographies, autant de trésors que leurs auteurs ont présenté en détails pour montrer ce qu’ils avaient à cœur de publier et de faire partager. La salle devenait un terrain de création avec les dessins que les enfants avaient bien voulu réaliser pour le concours qui leur était réservé pendant que les plus grands exerçaient leur talent dans un atelier d’écriture animé par Dany Roldez.

En début d’après-midi, la Halle de la Mairie a regroupé un auditoire attentif rassemblé pour écouter la Conférence de Yves Dupont sur son ouvrage « Le Sacrifice des Paysans ». Celui-ci a présenté son expérience de chercheur consacrée à l’évolution de l’agriculture depuis 1945 et a détaillé les impacts des différents acteurs de la profession qui ont conduit aux dégâts de l’agriculture productiviste. Au terme de cette démonstration, de nombreuses questions ont fusé, engageant la discussion avant de pouvoir se procurer des ouvrages présentés par la librairie Calligramme de Cahors. Pendant que le Salon des écrivains se poursuivait avec ferveur, les enfants ont écouté des lecture de contes avec grande attention.


En fin d’après-midi, au Bistronome, l’association LacRéactivité a redonné vie au Café-Philo après quelques mois de suspension. Guillaume Bismes et Emma Conquet ont présenté le sujet « La culture peut-elle se passer de la lecture ? ». Une vingtaine de personnes ont débattu dans le respect de la parole et des idées. Le soir, pour clôturer la journée, un petit groupe de fidèles a apprécié le film « Farrebique » et échangé sur l’évolution de la vie des campagnes en s’appuyant pour la plupart sur les souvenirs d’enfance.

 

Ainsi la journée se terminait. Les Amis de Lalbenque remercient tous ceux qui ont contribué à faire de ce samedi de Pâques un temps fort de notre vie associative et culturelle locale.