PREMIERE FETE DU LIVRE DE LALBENQUE : PAS DE POISSON ! DE LA PASSION !

Pour un coup d’essai, ce fut un coup de maître !

Le temps frais, de gris et de giboulées a rassemblé livres et écrivains, vide-bibliothèque et cercles de lectures au chaud, sous les poutres de la salle des fêtes du village. Belles rencontres avec les courageux du matin venus présenter les livres de toute origine bien ordonnés sur les étales. Belles rencontres avec les écrivains, venus de la grande région, de Toulouse, de Brive, de l’Aveyron ou bien encore de Cahors et des confins de notre territoire . Chacun y a trouvé sa place. En concordance avec le marché hebdomadaire, l’événement a attiré de nombreux visiteurs. Progressivement, l’ambiance est devenue chaleureuse . Les regards se sont croisés, moment de découverte, de curiosité, d’échanges et de belle convivialité. Les livres sont des amants qui ouvrent les mains et le cœur des hommes

Sur les coups de midi, le voile est tombé ! Accrochée au mur, près de l’ancien château, la boîte à livres en forme de valise nous invite au voyage de l’échange culturel. Emma Conquet, au nom de l’Association LaC’réactivité a expliqué le principe de ce projet en insistant sur le caractère gratuit de cette démarche solidaire. Au fil de l’après-midi, une douceur s’est installée pour dire la valeur du moment rythmé par les allées et venues de nombreuses personnes, en famille souvent, de toutes les générations ; les plus grands ont écouté, en cercle, les lectures de Daniel Pasquier … . Les plus jeunes y ont trouvé leur conte … puis ont attendu sagement les résultats du concours de dessin qui avait pour thème « Le poisson d’avril en images et en mots »

A mi-parcours, le Café philo, organisé par LaC’réactivité, a fêté son premier anniversaire. Accueillies au Bistronôme, plus de quarante personnes ont réfléchi autour de la problématique suivante : « Faut-il tourner la page pour aller de l’avant ? ». Guidé par Francis Cance, chacun, dans un tempo bien huilé, a pu s’exprimer.

Pour clôturer cette journée, les comédiens du Théâtre d’Improvisation de Catus (T. I. C.) ont surpris les plus sceptiques par leur grande capacité d’adaptation à traiter des sujets tirés au hasard parmi des suggestions du public. Avec talent, les répliques, mimes et bruitages ont animé la scène et déclenché les rires du public. Belle initiative à reproduire très vite.

L’Association « Les Amis de Lalbenque » remercie tous ceux qui ont contribué au bon déroulement de cette première fête du livre et plus particulièrement la librairie Calligramme de Cahors, présente tout au long de la journée, pour ses précieux encouragements. Convaincue que la culture doit prendre sa juste place dans nos territoires ruraux, l’Association poursuit ses activités : la préparation du festival occitan Estiv’Oc mais aussi le Voyage à Verdun sur les pas de nos Pères durant la Première Guerre Mondiale. A ce sujet, une action d’information va s’engager afin de recevoir des inscriptions. (Renseignements sur le site de l’Association ou au 0677166244 ou au 0676086357)

Présentation de la boite à livres 

Lots de la tombola, si vous n’avez pas récupéré votre lot vous pouvez nous contacter au 06 76 08 63 57 ou par mail lesamisdelalbenque@gmail.com. Si les gagnants ne se manifestent pas avant le 16 avril les lots non retirés seront remis en jeu lors d’une prochaine manifestation.

Numéros gagnants :

655
979
988
961
911
642
602
992
619
908
959 Lot remis
962
957
920
910
978

 

LE LIVRE

Le livre n’est pas lourd
Il ne pèse qu’une livre.
Le livre n’est pas cher
Il ne coûte qu’une livre.
Le livre est bien commode
Car c’est moi qui le livre.
Livres, livres, livres….
Enivrez-vous de livres !

DP